Pourquoi y a-t-il un autel des ancêtres dans chaque maison vietnamienne ?

Publié le : 23 mai 20223 mins de lecture

Le culte des ancêtres est une pratique très utilisée dans les maisons vietnamiennes. Il s’agit d’une vieille religion qui reste ancrée dans la vie et dans le cœur des vietnamiens. La coutume exige la présence d’un autel dans la maison. La pratique vise à vénérer, à parler et à demander du bonheur et de la prospérité aux défunts. Il s’agit d’un rite familial et les vietnamiens accordent beaucoup d’importance à cette célébration de la mort.

Pour quelles raisons faut-il mettre un autel dans la maison vietnamienne ?

L’autel dans la maison vietnamienne est à la fois une tradition ancestrale et une pratique courante. Le rituel de culte se déroule au moment du nouvel an vietnamien. Pour ce moment tant attendu, il est primordial de bien soigner l’autel car il s’agit d’un lieu sacré pour un foyer vietnamien. Un endroit propre et calme pour mettre des objets de culte. Sur cette table, vous pouvez voir des pots d’encens et des lampes électriques (ou des bougies). Lors de la cérémonie, il faut apporter des offrandes à base de fruits et de nourriture pour les ancêtres. Les vietnamiens peuvent y mettre des fleurs naturelles.

Quels sont les offrandes sur l’autel ?

Sur l’autel dans la maison vietnamienne, on trouve de l’alcool et du riz dans des petites tasses. Ils offrent un plateau composé de cinq fruits sur l’autel. Ses 5 fruits sont les éléments du cosmos qui sont : la terre, le feu, l’eau, le bois et le métal. Des vœux pour la paix, la santé, la longévité, la prospérité et le bonheur. Chaque région du Vietnam possède ses propres fruits. Par exemple, dans le nord, le plateau contient des mandarines, des kakis, des pêches, un pamplemousse et des bananes vertes. Les fruits ne sont pas choisis au hasard, chaque fruit possède sa propre signification. Les vietnamiens offrent également un repas copieux de culte aux ancêtres. Dans ce repas, il faut un coq cuit, une soupe de mien (ou vermicelle de soja), des gâteux traditionnels et autres.

Pourquoi cette attachement des vietnamiens à leur culte ?

Normalement, vous trouverez un autel dans la maison vietnamienne. Selon les vietnamiens, l’attachement à leur culture leur a permis de bénéficier des protections et des bénédictions de leurs ancêtres. Face à l’évolution, le monde d’aujourd’hui offre de nombreux croyance. Chaque personne est libre de croire ou de rester sur ses cultures. En Vietnam, ils apprennent aux générations futurs le respect et la transmission de cette tradition. Peu importe où il se trouve dans le monde, l’autel pour culte des ancêtres doit se trouver dans une maison vietnamienne.

Plan du site